Categories
News

Petit guide pratique pour utiliser le VPN iPhone

Les Smartphones ont conquis le monde. Même les couches les plus modestes de la société peuvent se payer un téléphone, mais l’iPhone reste à part. C’est un téléphone qui a lancé une révolution dans le mobile. Et à chaque nouvelle version, on peut se moquer ou non, mais le téléphone de la marque à la pomme reste toujours indétrônable. Toutefois, la sécurité sur l’iPhone laisse à désirer, justement à cause de cette popularité. Actuellement, l’iPhone est la principale cible des attaques en ligne. C’est pourquoi il est important de sécuriser vos connexions avec un vpn iphone.

Comment marche un VPN ?

Le VPN pour Virtual Private Network est une technologie qui permet de sécuriser une connexion internet. Quand vous utilisez votre iPhone pour vous connecter à votre FAI, que ce soit Orange, Free ou SFR, alors celui-ci peut voir toutes vos connexions. Mais le pire est qu’un intermédiaire peut également les voir. Ainsi, les agences de renseignement espionnent souvent les connexions internet en utilisant une technique appelée attaque de l’homme du milieu.

Le VPN, va prendre cette connexion en clair, va la faire passer sur ses serveurs et elle sera entièrement chiffrée. Les protocoles utilisés par les fournisseurs sont très robustes. De cette manière, personne ne pourra intercepter vos connexions sur l’iPhone.

Comment installer un VPN sur un iPhone ?

Il y a deux manières de le faire, mais il faut avant tout un abonnement chez un fournisseur VPN. Utilisez toujours des fournisseurs payants, car les VPN gratuits font le contraire d’un VPN. Les connexions sont souvent lentes, les entreprises derrière, se paient souvent avec vos données personnelles et en bref, il faut les éviter comme la peste. L’abonnement à un VPN est très variable, dépendant de votre durée d’abonnement, mais vous pouvez en avoir un excellent service pour 5 à 10 dollars par mois. Ce n’est pas cher payé pour sécuriser toute votre vie numérique.

Une fois que vous avez votre abonnement, le fournisseur vous donnera des identifiants et quelques informations techniques. Sur votre iPhone, vous allez dans Réglages/Général et VPN. Ensuite, vous ajoutez une nouvelle connexion et vous fournissez les informations techniques, fournies par votre fournisseur. Ce vpn iphone natif est plus que correct, mais il est très limité. C’est comme si vous achetiez une Ferrari et que vous ne dépassiez pas les 30 km/h. Étant donné que vous avez payé pour un abonnement, pourquoi ne pas profiter à fond d’un VPN avec une application ?

L’application iOS des VPN

Quel que soit le fournisseur VPN que vous choisissiez, il vous donnera accès à des applications pour iOS et Android. Si ce n’est pas le cas, alors trouverez un autre fournisseur, car c’est le minimum syndical. Cette application de vpn iPhone, vous pouvez l’installer comme n’importe quelle application.

Mais les options sont plus nombreuses. Premièrement, vous pouvez choisir vos serveurs de connexion et les changer à la volée. Le choix du serveur de connexion est important si vous utilisez le vpn iphone pour contourner la restriction géographique. Par exemple, vous voulez regarder la plateforme de replay de TF1, mais vous n’êtes pas en France. Vous allez dans votre application de VPN et vous changez pour un serveur français et le tour est joué. La plateforme sera accessible.

Vous avez également la possibilité d’activer le VPN dès que vous vous connectez. De cette manière, vous serez protégé constamment, que ce soit à la maison et surtout pour vos déplacements, car les Wifis publics posent de gros risques pour la sécurité. Donc, on voit que c’est très facile d’utiliser un vpn iphone. Prenez un abonnement chez un fournisseur sérieux, téléchargez l’application pour iOS et vous voilà protégé contre la majorité des menaces.

Categories
News

Qu’est-ce que vous pouvez faire avec l’Apple TV ?

L’Apple TV est un lecteur de média, connu comme une Box TV qui a été lancé en 2007. Elle a lancé la mode des Box TV sous Android et d’autres systèmes. Elle possède une connectique HDMI qui vous permet de vous connecter à différents services comme la vidéo à la demande et de les diffuser sur votre téléviseur. L’Apple TV supporte le Wifi et il n’y a pas de contrôle sur le lecteur. On doit le faire à distance via une application ou l’Apple Remote.

Toutes les possibilités d’Apple TV

L’Apple TV tourne sous tvOS qui est basé sur l’iOS. Donc, c’est compatible avec la plupart des services d’Apple comme iTunes ou le service Apple TV. Car oui, c’est le même nom, mais des services différents. Vous avez le matériel et la vidéo à la demande à la manière d’un Netflix. On pense que l’Apple TV ne diffuse que des contenus dans la plateforme d’Apple.

C’est un lecteur de média tournant sous iOS. Et donc, toutes les applications comme celle de Netflix, de Youtube, Hulu, Amazon Prime Video ou HBO sont disponibles. Même si Apple a la fâcheuse habitude de promouvoir ses propres contenus. L’Apple TV en est à sa quatrième génération qui date de 2016 et on sent qu’Apple n’est pas emballé pour promouvoir l’appareil.

La vidéo à la demande est plus rentable

Et il l’a même annoncé, se concentrant sur la vidéo à la demande qui est évidemment compatible avec toutes les box TV sur le marché. On comprend bien sûr la raison. La vidéo à la demande est une véritable mine d’or pour les revenus. L’appareil doit être mis à jour continuellement et ce n’est pas très rentable. La quatrième génération supporte la 4K et son prix est autour de 200 dollars. Apple TV est une bonne idée, mais il y a des limitations sur les contenus via iTunes qui fait que les ventes n’ont pas décollé.

Categories
News

Pegatron, le principal fournisseur d’Apple

Pegatron est né de la séparation en 3 entités de l’entreprise Asus. Créée en 2007, elle va se concentrer sur la production de composants électroniques, notamment les Netbooks et les premiers Smartphones. Coup de chance inouïe pour la petite nouvelle, car 3 ans après sa création, Pegatron signe un contrat avec Apple pour fabriquer l’iPhone 4.

Pegatron, l’un des grands fournisseurs d’Apple

Un partenaire qui est l’une des entreprises les plus puissantes au monde aide certainement à se développer. Pegatron augmente considérablement ses effectifs. Aujourd’hui, elle compte plus de 100 000 employés, principalement concentrés en Chine. Mais elle en a aussi à Taiwan, en République tchèque, aux États-Unis, au Japon et au Mexique.

Vous l’ignorez peut-être, mais vous utilisez sans doute un produit fabriqué par Pegatron. Cela peut être le PC de la marque HP, la console Xbox de Microsoft, mais également des cartes mètres ou des cartes graphiques. Pegatron est la principale concurrence de Foxconn, l’autre grand fournisseur d’Apple. Et Pegatron, malgré sa petite taille, est bien parti pour titiller le géant chinois. Une main-d’oeuvre moins chère et des capacités plus réactives aux besoins des marques.

Polémique sur les conditions de travail

Malgré l’importance d’Apple pour Pegatron, l’entreprise se diversifie avec d’autres domaines comme l’internet des objets, les tablettes graphiques ou encore le PC de dernière génération. Parmi les polémiques sur les entreprises chinoises, on a les conditions de travail.

Souvent plusieurs journées de travail à la suite sans aucun jour de repos et parfois 12 heures de travail en continu sans une pause. Toutefois, Pegatron améliore ses services et elle tente d’apporter de meilleures conditions sociales en faisant des audits indépendants dans ses différentes usines. En bref, si vous aimez la technologie, alors vous allez forcément utiliser un produit par Pegatron au cours de votre vie.

Categories
News

Tim Cook, la continuité ou la résurrection d’Apple ?

Difficile de prédire une destinée aussi lumineuse que le fils d’un travailleur dans un chantier naval et d’une pharmacienne pour devenir le président de l’une des entreprises les plus puissantes au monde. Personne n’attendait Tim Cook à la tête d’Apple. Mais la mort de Steve Jobs a bouleversé tout le monde, surtout la direction de l’entreprise. Mais Tim Cook travaille chez Apple depuis 1998 et il a vu passer toutes les tempêtes pour venir à la barre du navire.

Tim Cook arrive chez Apple sur un coup de tête

Ce qui est intéressant est qu’il a rejoint Apple sur un coup de tête après son premier entretien avec Steve Jobs. Tout le monde lui disait de rester chez Compaq, son ancienne entreprise. Tim Cook prend la tête d’Apple le 24 aout 2011 et ses premiers changements ont concerné la direction.

Plusieurs personnalités importantes ont reconduit gentiment à la porte. L’Apple de Steve Jobs était composé de forte tête, provoquant une innovation et une compétition féroce au sein de l’entreprise.

Le Steve Ballmer d’Apple ?

L’Apple de Tim Cook est plus harmonieux selon ses propres termes. On se contente d’investir sans oublier les fondamentaux de l’entreprise. De nombreux experts ont comparé Tim Cook à l’ère de Steve Ballmer après le départ de Bill Gates. Une continuité corporatiste, mais qui reste droite dans ses bottes.

Malgré les critiques sur Cook, les chiffres parlent pour lui. 100 milliards de revenus annuels et une capitalisation d’Apple qui a franchi les 1000 milliards de dollars. Steve Jobs doit sourire dans sa tombe. Tim Cook est aussi connu pour avoir annoncé publiquement qu’il était gay dans un éditorial dans Bloomberg. Ce type de décision est difficile, car même si cela concerne sa vie personnelle, cela peut impacter l’image de l’entreprise. Toutefois, le monde est plus tolérant que jamais.

Et Tim Cook s’est fait une priorité de défendre les causes les plus progressistes comme l’immigration, la liberté d’expression et le droit des minorités. En 2014, il a déclaré aux actionnaires de vendre leurs actions s’ils ne partageaient pas le point de vue de l’entreprise sur le changement climatique et le développement durable.

Tim Cook a réussi un exploit avec Apple. Avec une personnalité douce et tranquille, en changeant des petites choses ici et là, il est désormais à la tête d’une des entreprises les plus gigantesques au monde. Le petit Timmy peut être fier de lui !

Categories
News

Est-ce que vous avez besoin d’une apple watch ?

Quand la firme à la pomme a sorti l’apple watch en 2015, tout le monde a froncé les sourcils en se disant : C’est quoi, ce truc et cela ne marchera jamais. On peut dire que 4 millions d’exemplaires vendus dans le monde ne sont pas vraiment un échec. L’apple watch est une montre connectée qui peut se synchroniser à un iPhone. Au début, il fallait obligatoirement un téléphone, mais depuis l’apple watch 3, elle peut se connecter à un réseau mobile de manière indépendante.

Le Fitness et la communication, le coeur de l’Apple Watch

Cela signifie qu’elle peut prendre son envol, sans l’ombre de son grand frère. L’apple watch vous permet de consulter vos messages et vos appels et d’autres fonctions du téléphone. Mais c’est aussi une montre de Fitness qui vous permet de mesurer votre rythme cardiaque, utiliser l’accéléromètre pour compter vos calories brulées. Vous avez aussi une partie qui vous permet de déterminer vos objectifs pendant vos séances sportives.

Très utile aussi pour le shopping, car cette montre intègre l’Apple Pay via le paiement sans contact (NFC). Si dans un supermarché, vous avez une borne NFC, une double Tap sur l’apple watch vous permet de payer de manière instantanément. Cette montre possède aussi ses propres applications.

Est-ce que vous avez besoin d’une Apple Watch ?

Car Apple a proposé aux développeurs tiers de créer leurs propres programmes. Et l’imagination est la seule limite. Maintenant, est-ce que vous en avez besoin ? Si vous êtes une personne qui est constamment en déplacement, mais que vous gérez énormément de canaux de communication, alors l’Apple Watch est indispensable.

Elle vous permet d’être notifié de chaque message et d’appel et de leur répondre immédiatement. Cela peut devenir intrusif, mais vous pouvez les désactiver si c’est nécessaire. Et à chaque génération, l’Apple Watch s’améliore de plus en plus. Si vous êtes un fan de l’iPhone, alors cette montre est essentielle pour devenir un vrai Apple Boy.

Categories
News

iPhone 12, date de sortie et ce qu’il nous promet

L’iPhone 11 est sorti en septembre 2011 et on parle déjà de l’iPhone 12. Cet iPhone 11 a eu des résultats mitigés et les ventes ne sont pas à la hauteur. Il faut qu’Apple frappe fort et l’iPhone 12 pourrait être sa bouée de salut. La date de sortie sera sans doute septembre 2020, car Apple a toujours été ponctuel à chaque sortie de son iPhone. On peut même miser sur le 8 ou 12 septembre avec un prix autour de 700 dollars. Mais comptez 1000 dollars avec les accessoires et s’il y a des variantes.

Un nouveau design beaucoup plus lisse

Sur le design, on aura un modèle entièrement lisse. Fini les encoches et les protubérances pour les caméras et autres. Toutefois, si Apple part sur ce chemin, alors comptez une augmentation de prix. Car l’incrustation des APN est un parcours de combattant. Le Face ID d’Apple a eu des critiques, donc, l’iPhone 12 pourrait le laisser tomber au profit d’un scanner d’empreinte plus performant.

Le support de la 5G

L’écran sera de 6,1 pouces en OLED et la fréquence de l’écran pourrait passer à du 120 Hz. Car de nombreux smartphones de 2020 auront cette fréquence, ce qui nous donnera une interface beaucoup plus fluide. Et évidemment, la principale caractéristique de l’iPhone 12 sera le support de la 5G.

Bon gré, mal gré, la 5G se développe et il faudra des Smartphones capables de la supporter. Les caméras vont aussi être boostées même si cela n’a pas été la priorité d’Apple ces dernières années. Pour résumer, l’iPhone 12 aura un meilleur design, le support de la 5G, une interface beaucoup plus fluide. Et peut-être qu’Apple proposera un prix d’entrée plus bas.